Capteur de pression des pneus

Sommaire

Le capteur de pression des pneus, appelé TPMS (Tire Pressure Monitoring System, soit système de surveillance de la pression du pneu en français) permet de contrôler une baisse de pression de ses pneus sur une voiture pendant qu’elle roule. Si votre voiture n'en est pas équipée, vous pouvez en installer un en l'achetant chez des accessoiristes automobiles. On vous en parle dans le détail dans cet article !

Capteur de pression des pneus : le contexte

Des études effectuées au début des années 2000 aux États-Unis d’Amérique ont révélé que sept voitures sur dix roulaient avec un ou plusieurs pneus sous-gonflés, ce qui est un facteur d’accidents de la route conduisant à la généralisation de l’installation de systèmes de contrôle.

Le capteur de pression des pneus envoie à l’ordinateur de bord de la voiture des informations sur la pression des pneus, qui sont lisibles par le conducteur sur le tableau de bord grâce à un voyant lumineux, ou sur un écran digital indiquant le niveau exact de la pression des pneus, selon l’un des deux types de capteurs de pression des pneus. Il existe des systèmes de type TPMS direct vendus par les accessoiristes automobiles destinés aux voitures plus anciennes.

Bon à savoir : Depuis le 1er septembre 2007, les voitures de tourisme produites aux USA et au Canada sont toutes équipées des systèmes TPMS. En Europe, le système de capteur de pression des pneus est monté en série sur les autos depuis le 1er novembre 2014.

Caractéristiques des différents systèmes de capteurs de pression des pneus

Le TPMS indirect

Il fait partie du système anti-blocage de freins ABS, et se trouve éventuellement couplé au système de contrôle de trajectoire (ESP) lorsque ce dernier est présent sur le véhicule. L’ordinateur de bord transmet les informations calculées sur le tableau de bord du véhicule.

À noter : L’ESP est obligatoire depuis le 1er janvier 2012 sur les nouveaux modèles de voitures.

Le TPMS direct

Système indépendant uniquement dévolu à sa fonction, le TPMS direct est doté de capteurs/émetteurs installés dans chaque roue. Ils sont démontables afin d’être remplacés en cas de défaillance. Un récepteur relié à l’ordinateur de bord donne les informations sur le tableau de bord.

Fonctionnement des capteurs de pression des pneus

Mission des capteurs de pression des pneus

Le TPMS indirect donne au conducteur une alerte sur une pression des pneus basse. Après vérification de la pression du pneu sous-gonflé et correction de celle-ci, il faut réinitialiser le système. Cette opération dure entre 20 minutes et une heure.

À noter : L’information apportée par le TPMS indirect est cependant approximative et peut varier selon le type de pneus différents utilisés sur une même voiture et l’état de la chaussée, générant de fausses alertes.

Dans le cas du TPMS direct, les quatre capteurs reçoivent les informations sur la pression et la température de chaque pneu. L'ordinateur de bord donne au conducteur soit une information indiquant une baisse de pression de l’un des pneus par un voyant lumineux installé dans le tableau de bord, soit la pression précise de chacun des quatre pneus sur un écran LED. Le TPMS direct s’avère donc plus précis que le TPMS indirect.

Remarque : Les capteurs émettent des ondes radio à basse fréquence (315 ou 434 MHz) vers le récepteur connecté à l’ordinateur de bord.

Traitement des informations par les capteurs

Le TPMS indirect n’utilise pas de capteurs installés à l’intérieur des pneus. Il calcule, par le biais d’un algorithme, la pression de l’air due aux variations du diamètre des pneus par leur vitesse de rotation. Le principe physique étant que le diamètre d’un pneu sous-gonflé est inférieur à la normale, et fera tourner cette roue plus vite que les autres.

Remarque : Dans le cas du TPMS direct, les capteurs de roues sont alimentés par une pile ou un système d’alimentation par induction électromagnétique, leur donnant du courant sans transmission de celui-ci par fil, impossible dans une roue en mouvement. Ces derniers présentent l’avantage d’être plus légers et de transmettre les informations plus rapidement.

Les TPMS direct vendus en accessoires ont des capteurs installés dans les bouchons des valves des pneus ou vissés dans le corps des valves. Ils sont dotés d’un récepteur relié soit à un voyant lumineux s’allumant en cas de défaut de pression de l’un des pneus sans indiquer lequel, soit à un écran LED affichant la pression individuellement pour chaque pneu. Certains disposent d’une application permettant de les connecter à votre smartphone.

Bon à savoir : Lors d’un changement de pneu effectué par un professionnel, me manquez pas de lui indiquer la présence de capteurs de pression de pneus sur les roues afin qu’il prenne les précautions nécessaires pour ne pas les détériorer durant les opérations de démontage et de remontage.

Prix d’un capteur de pression de pneus

Obligatoire sur les voitures neuves, vous pouvez néanmoins être amené à faire remplacer les capteurs de pression de pneus installés sur les roues car ces pièces de haute technologie s’usent, mais sont également sensibles aux chocs et aux mauvaises manipulations. Les capteurs/émetteurs sont vendus, selon la marque et le type de la voiture qui en est équipée entre 29 et 85 € pièce.

Remarque : Les systèmes de capteurs de pression de pneus complets adaptables pour des voitures qui n'en sont pas équipées d'origine sont disponibles sur le marché entre 90 et 290 €.

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider